Un sou est un sou

Réduire les dépenses fixes


L' électricité Le gaz L'internet La téléphonie La banque Les complémentaires santé Les assurances Les dépenses exclues
 
Contactez-nous Estimez vos économies !

Électricité

Cette rubrique a pour but de vous exposer le fonctionnement du secteur de l'électricité. Vous pourrez donc mieux comprendre le fonctionnement du marché, la facturation et le changement de fournisseur. Nous vous rappelons que si vous souscrivez à l'une des offres de Parcimonia, nos équipes se chargeront de vous trouver le fournisseur qui vous garantira les prix les plus bas.

 

Que fait Parcimonia ?


La dérèglementation du marché de l’électricité est une excellente opportunité pour réduire vos dépenses d’énergie. Il n’y a en effet rien à perdre dans le changement car les aspects techniques sont toujours contrôlés par EDF. Le seul changement visible portera sur la facturation.

Vous devez être conscient qu’il n’existe pas un fournisseur d’électricité moins cher que les autres dans l’absolu. Compte tenu de sa localisation et de ses habitudes de consommation, chaque client peut ainsi se voir proposer une offre particulière et différenciée.

Fort de son expérience, Parcimonia vous trouvera donc le fournisseur d’électricité le plus économique compte tenu de votre profil et vous fera même une prévision de vos futures dépenses.

 

Généralités

Le montant que vous devez régler à votre fournisseur d’électricité est toujours composé de deux parties :


Le prix de l’abonnement et du kWh dépend de la puissance souscrite (en kVA) qui correspond au compteur installé dans le logement. Cette puissance souscrite est déterminée par EDF et dépend de la taille du logement et du nombre d’appareils électriques à alimenter.

Si cette puissance est trop faible, vous le savez déjà car votre disjoncteur saute régulièrement !

 

Les prix dépendent également de votre option tarifaire. Il en existe 2 et vous ne pouvez pas en changer sans changer de compteur :

Pour connaitre vos plages horaires, rendez-vous sur : http://www.erdf.fr/ERDF_Classes_temporelles

La consommation d’un logement est mesurée en kWh grâce à l’index : il faut faire la différence entre l'index à la date de la facture et l'index de la facture précédente.

L’index est soit le chiffre qui est lu sur le compteur à une date donnée (dit index réel), soit une estimation de ce chiffre à une date donnée, calculée en fonction des consommations passées (dit index intermédiaire).

Les index réels

Au moins une fois par an (le plus souvent 2 fois par an), un technicien est envoyé par le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité et vient relever les index des compteurs. Il les transmet alors automatiquement au fournisseur d'énergie.

En cas d’absence lors du passage du technicien, on peut effectuer soi-même un auto-relevé. Il faut alors noter les chiffres qui figurent sur les compteurs, puis les transmettre rapidement au gestionnaire de réseau de distribution :

Les index intermédiaires

Le fournisseur peut établir des factures intermédiaires basées sur des index estimés à partir de vos habitudes de consommation. Ils proposent toujours un service d'ajustement de la facturation aux consommations réelles. Pour cela, il faut relever soit même le compteur régulièrement et communiquer les chiffres au fournisseur pour que les factures reflètent la consommation réelle.

Remarque : on peut demander à tout moment un relevé spécial des compteurs par un technicien mais cette prestation est en général payante.

 

Le marché de l’électricité aujourd’hui

Avant la dérégulation du marché en 2007, seul l’opérateur historique (EDF) était habilité à vendre de l’électricité en France. Aujourd’hui, on dénombre de nombreuses sociétés de commercialisation d'énergie.


Parmi ces acteurs, on peut distinguer :

 

Comment fonctionnent les autres distributeurs d’électricité ? C’est simple : ils achètent de l’électricité à EDF et vous la revendent. Ils n’interviennent à aucun moment dans la production et n’ont donc que très peu de coûts fixes ce qui leurs permet de proposer des prix plus attractifs. Notons que la Loi oblige EDF à vendre une partie de sa production à ces distributeurs.

Le marché de l’électricité reste néanmoins très contrôlé car les activités de transport, de distribution et d’entretien du réseau demeurent des monopoles d’État.

En conséquence, les particuliers peuvent aujourd’hui souscrire deux types de contrats :

 

Organisation du marché

1 - PRODUCTION 2 - TRANSPORT 3 - DISTRIBUTION 4 - COMMERCIALISATION
EDF environ 90%
+GDF Suez
+autres producteurs
RTE
Monopole contrôlé
par la CRE
ERDF
Monopole contrôlé
par la CRE
Ouvert à tous les fournisseurs
Tarif réglementé
ou offre du marché

 

La facture d’électricité

La facture d’électricité comporte trois postes principaux :

Ainsi, les fournisseurs alternatifs d’électricité peuvent intervenir au maximum sur 40% du montant total de la facture d’électricité de leurs clients, le reste étant fixé indirectement par l’État.      

 

Changer de fournisseur d’électricité


Le changement de fournisseur d’électricité est aujourd’hui extrêmement simple et s'opère sans délais :

Lors du changement de fournisseur, il suffit de préciser la date du changement, d’indiquer son point de livraison (PDL). Il faut ensuite fournir un auto-relevé du compteur et la résiliation auprès de l’opérateur précédent sera automatique. Les relevés de compteurs seront toujours assurés par ERDF mais c’est le nouveau fournisseur qui vous transmettra vos futures factures d’électricité. 

 

Si vous souhaitez retrouver nos conseils pour consommer moins d'énergie, vous pouvez vous rendre dans la rubrique dédiée. Vous pouvez également consulter notre page consacrée au gaz.


Estimez vos economies Estimez vos économies !

Mentions légales / CGV -  Plan du site - Réseaux sociaux - Nous contacter